Nous sommes en processus de migration vers le site Canada.ca!

Vous trouverez nos services et renseignements sur le site Canada.ca sous la rubrique Emplois dans les Forces armées canadiennes.

Options de carrière

En tant que membre des Forces, vous avez le choix de travailler à temps plein au sein de la Force régulière ou à temps partiel pour la Force de réserve. Vous avez également l’option de devenir officier ou militaire du rang (MR), selon l’emploi que vous choisirez.

Les officiers sont formés pour commander les Forces et être responsables des soldats, marins, aviateurs et aviatrices sous leurs ordres. Pour devenir officier, il faut faire des études universitaires et suivre une formation en leadership.

Les militaires du rang sont des employés spécialisés qui assurent les services opérationnels et de soutien au sein des Forces. Certains militaires du rang ont une formation d’opérateurs ou de technologues, tandis que d’autres travaillent dans le domaine des services administratifs ou de santé.

Le prochaine étape est de choisir un emploi qui correspond à vos projets de carrière, que ce soit à titre d’officier ou de militaire du rang, à temps plein ou partiel.

Liste des emplois

 

Ce que nous faisons

Les membres de la Force régulière travaillent à temps plein pour protéger le Canada et défendre sa souveraineté, contribuer à la paix et à la sécurité internationales, et collaborer avec les États-Unis pour défendre l’Amérique du Nord. Ils sont toujours prêts à intervenir en cas de menaces, catastrophes naturelles ou crises humanitaires au Canada ou ailleurs dans le monde.

 
Haut de la page

Quelle est la durée minimale de service?

Selon votre choix d’emploi, la durée minimale de service dans la Force régulière peut aller de trois à neuf ans, études et formation payées non comprises. N’hésitez pas à parler de votre situation particulière avec un recruteur.

 
Haut de la page

Où devrai-je aller pour servir?

Tous les nouveaux membres des Forces doivent suivre une instruction de base. Pour la Force régulière, cette instruction se donne à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Après l’instruction de base, vous irez à l’un des nombreux établissements des Forces au Canada où vous recevrez une formation propre à votre choix de carrière.

Vous serez ensuite affecté à une base militaire, une escadre ou une unité quelque part au Canada. Les Forces vous affecteront là où vos compétences seront les plus utiles, bien qu’elles tiendront compte de vos préférences. Vous pouvez vous attendre à changer de base à quelques années d’intervalle.

Vous pourrez aussi être déployé à l’étranger si vos compétences sont nécessaires pour une mission. Les missions peuvent durer de quelques jours ou semaines, dans le cas de catastrophes naturelles comme le séisme en Haïti, jusqu’à un maximum d’un an, dans le cadre d’un engagement de longue durée comme la contribution du Canada à la Mission de formation de l’OTAN en Afghanistan.

 
Haut de la page

Comment puis-je m'enrôler?

Il y a deux programmes d’enrôlement dans la Force régulière. Vous pouvez postuler en ligne mais devriez parler avec un recruteur auparavant, pour cerner le programme le mieux adapté à vos circonstances.

  1. Le Programme d’enrôlement direct intéressera les candidats qui possèdent déjà la scolarité requise pour leur choix de carrière.
  2. Le Programme d’études payées s’applique aux candidats dont les études collégiales ou universitaires seront payées par les Forces.
 
Haut de la page

Quel niveau d'études me faut-il pour intégrer la Force régulière?

L’exigence minimum pour intégrer les Forces est la 10e année ou un secondaire IV (au Québec), sous réserve de la réussite d’un examen d’aptitude écrit. Ceci dit, de nombreux emplois et domaines de spécialité exigent des études postsecondaires, des cours spécialisés, une certification professionnelle ou un permis d’exercice.

Si vous répondez aux exigences minimales de scolarité pour votre choix de carrière et que vous intégrez les Forces grâce au Programme d’enrôlement direct, vous recevrez une formation propre à votre domaine pour devenir technicien, opérateur, ou membre d’une profession de soutien.

Si vous vous enrôlez par l’entremise du Programme d’études payées, les Forces paieront vos frais de scolarité universitaire ou collégiale, vos livres et votre matériel scolaire, en plus de vous verser une solde et de vous procurer des avantages sociaux pendant que vous fréquentez l’établissement.

En contrepartie du paiement de vos études, les Forces vous demandent de servir dans les FAC durant un certain temps après l’obtention de votre diplôme. On calcule la durée du service comme suit : deux mois de service pour chaque mois d’études subventionnées.

Renseignements sur le Programme d’études payées.

 
Haut de la page

Prestations liées au service à temps plein

Solde et avantages sociaux

Comme membre de la Force régulière, vous aurez une rémunération concurrentielle, l’appui continu pour l’avancement professionnel, la chance de voyager partout au monde et beaucoup d’autres services et avantages concrets, notamment ceux-ci-après énoncés.

Éducation et instruction

Les Forces offres d’excellentes possibilités en matière d’éducation, d’instruction et de perfectionnement professionnel, notamment les frais de scolarité payés, l’enseignement des langues secondes, et le soutien financier pour la formation continue liée à  votre travail au sein des Forces.

Soins de santé et soins dentaires

En tant que membre de la Force régulière, vous bénéficierez de soins de santé et de soins dentaires lorsque vous vous enrôlerez dans les Forces. Les avantages destinés à votre famille, par le biais des régimes de soins de santé et de soins dentaires de la fonction publique, commenceront trois mois après votre enrôlement.

Congés

Les membres de la Force régulière ont 20 jours de congé annuel et 25 jours après cinq ans de service. Les congés peuvent être demandés en tout temps, en tenant compte des besoins en matière d’instruction et d’opération.

Pension

Les Forces offrent un régime de pension généreux qui est conçu pour vous assurer un revenu de retraite à la fin de votre carrière militaire.

Congé parental et congé de maternité

Les congés parentaux ou de maternité vous permettent de rester à la maison après la naissance ou l’adoption d’un enfant. Après six mois de service, les Forces majoreront vos prestations d'Assurance-emploi (AE) ou du Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) jusqu'à concurrence de 93 pour cent de votre rémunération de base.

Soutien personnel

Les Forces offrent à votre famille et à vous-même une vaste gamme de programmes et services de soutien, y compris :

  • du soutien aux familles par le bais des Centres de ressources pour les familles des militaires;
  • des magasins de vente au détail – CANEX – dans les bases des Forces armées canadiennes et dans les collectivités environnantes;
  • des services de planification financière;
  • des programmes d’aide financière;
  • des services de counselling;
  • de l’assurance-vie collective temporaire;
  • des prestations complètes d’invalidité à long terme;
  • des programmes de sports et de conditionnement physique;
  • des services et des programmes liés à la qualité de vie (saine alimentation, abandon du tabac, entre autres).

Temps libres

Les bases des Forces sont équipées d’installations pour diverses activités et compétitions sportives, y compris les compétions sportives internes et en ligue locale. La plupart des bases ont une piscine, un gymnase et des terrains de jeux, et certaines ont une patinoire ou un terrain de golf. Les bibliothèques et centres communautaires offrent aussi une vaste gamme d’activités et clubs d’intérêt personnel.

Frais de déménagement

Lorsque votre travail exige que vous déménagiez dans une autre ville ou une autre province, les Forces en assumeront les frais. D’autres formes d’assistance financière sont offertes selon votre situation familiale, votre lieu d’affectation et la durée de l’affectation.

 

Ce que nous faisons

Les membres de la Force de réserve servent dans les Forces armées canadiennes à temps partiel et leur rôle est de soutenir la Force régulière au pays et à l’étranger. De septembre à mai, les réservistes s’entraînent près de chez eux, généralement un soir ou plus par semaine et/ou durant la fin de semaine. C’est pendant la période estivale que la grande majorité des réservistes suivent à temps plein leurs formations reliées à leur emploi. Depuis de nombreuses années, les Forces attribuent des postes aux réservistes dans le cadre de déploiements opérationnels au pays et à l’étranger. Remplis sur une base volontaire, ces postes donnent l’occasion aux réservistes de se déployer.

Chaque unité de Réserve propose des emplois aussi divers qu’intéressants; prenez donc le temps d’étudier les offres de chaque unité dans votre région avant d’arrêter votre choix. Vous trouverez la liste des emplacements des unités de Réserve, ainsi que les emplois à combler, à la page Trouver un recruteur du présent site web..

 
 

Quelle est la durée minimale de service?

Le service dans la Force de réserve est volontaire et de durée indéterminée. La plupart des réservistes servent à temps partiel tout en poursuivant une carrière civile ou des études à plein temps.

Alors que les réservistes se déploient en opérations sur une base volontaire, en cas d’urgence nationale majeure, comme une guerre ou une invasion, le gouvernement du Canada peut demander aux réservistes de travailler à plein temps au pays ou à l’étranger pour soutenir les autorités civiles ou la Force régulière. Cet engagement ne peut être mandaté qu’en vertu d’un décret du gouvernement fédéral en réponse à une urgence nationale majeure.

 

Où devrais-je aller pour servir?

Les unités de la Force de réserve sont réparties dans des centaines de communautés partout au Canada. Les réservistes s’entraînent et servent près de chez eux. Ils ne sont pas tenus de servir à l’étranger, mais beaucoup choisissent de le faire. Des réservistes se portent aussi volontaires pour prêter main-forte au pays, en aidant les Canadiens lors de catastrophes naturelles et dans le cadre d’exercices de souveraineté.

La durée des missions varie de quelques jours ou semaines dans le cas de catastrophes naturelles – comme le séisme en Haïti, le typhon aux Philippines et des événements météorologiques extrêmes au Canada – ou jusqu’à un an dans le cadre d’un engagement de longue durée comme la contribution du Canada à la Mission de formation de l’OTAN en Afghanistan ou au conflit Iraq-Syrie. Compte tenu de la mission, les opérations internationales peuvent exiger une importante formation préalable au déploiement afin que les réservistes et leurs collègues de la Force régulière aient les mêmes compétences et soient habitués de travailler ensemble.

 

Comment puis-je m'enrôler?

La première étape est de communiquer avec une unité locale de la Réserve pour savoir quels postes sont offerts; ensuite, il faudra postuler en ligne. Votre centre de recrutement local traitera votre demande d’emploi et veillera à ce que vous complétiez les étapes nécessaires du processus de demande d’emploi.

La plupart des gens s’enrôlent dans la Force de réserve grâce au programme Non-Qualifié.

D’autres programmes sont également offerts, en particulier pour les officiers, tel que le Programme d’enrôlement direct. Le Programme d’enrôlement direct intéressera les candidats qui possèdent déjà la scolarité requise pour leur choix de carrière.

Chaque année, quelques places au prestigieux Collège militaire royal du Canada sont réservées aux candidats du Programme de formation – Intégration à la Réserve (PFIR). Les étudiants doivent assumer une partie des coûts, mais peuvent être admissibles à des bourses ou remboursements.

Divers Programmes d’enrôlement des Autochtones offrent aux candidats la possibilité de connaître la vie militaire avant de s’enrôler comme tel. Ces programmes ne sont ouverts qu’aux personnes autochtones.

 

Quel niveau d'études me faut-il pour intégrer la Force de réserve?

Vous devez satisfaire à l’exigence d’études minimum pour votre programme d’enrôlement et choix de carrière, qui peut aller de la 10e année ou un secondaire IV (au Québec) jusqu’à un diplôme universitaire.

Si vous intégrez les Forces de réserve, vous recevrez une formation propre à votre domaine professionnel de choix. La formation des réservistes se donne habituellement à temps plein pendant la période estivale et certaines formations d’appoint peuvent-être données en soirée ou la fin de semaine pendant la période scolaire.

Les réservistes doivent suivre des cours supplémentaires pour gravir les échelons ou se préparer pour des missions. De plus, les membres de la Force de réserve qui poursuivent un certificat ou diplôme à une université, un collège ou autre établissement scolaire reconnu peuvent être admissibles à un remboursement de 50 pour cent de leurs frais, jusqu’à concurrence de 2 000 $ par année scolaire et 8 000 $ en tout.

 

Prestations liées au service à temps partiel

Solde et avantages sociaux

Le service dans la Force de réserve présente de nombreux avantages : travail à temps partiel sans engagement de longue durée, service dans sa propre collectivité, poursuite des études/carrière et acquisition de compétences recherchées par de futurs employeurs.

Votre rémunération comme réserviste sera établie en fonction de votre disponibilité, de votre grade et de vos modalités de travail (à temps plein ou partiel). Généralement, les réservistes travaillent ou suivent leur instruction au moins quatre soirs et une fin de semaine par mois avec leur unité d’appartenance, et ce, chaque année, de septembre à mai. Pour la période estivale, ils ont l’opportunité de suivre des formations à temps plein. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière et ont droit à des avantages sociaux concurrentiels.

Éducation et instruction

Tous les réservistes ont accès à des possibilités d'éducation, d’instruction et de perfectionnement professionnel, ainsi qu'à une aide financière pour une formation continue liée à l’emploi militaire.

Soins de santé et soins dentaires

Les membres de la Force de réserve peuvent bénéficier du service d’assurance médicament et dentaire des Forces armées canadiennes.

Pour ceux qui servent à temps plein (plus de 180 jours) ou participent à un déploiement, les même services de soins de santé et soins dentaires que les membres de la Force régulière leurs sont offerts.

Congés

Les réservistes à temps partiel n’ont pas de congé payé. Ceux qui travaillent à temps plein et ceux qui sont en déploiement ont droit à un jour de congé payé par 15 jours de service consécutifs, jusqu’à concurrence de 24 jours par année. D’autres congés spéciaux peuvent également être accordés durant cette période.

Pension

Les réservistes employés à temps plein et à temps partiel ont le droit d’adhérer au régime des pensions des Forces armées canadiennes selon certaines conditions. Les prestations dépendront des modalités du travail militaire (temps plein ou partiel) et du nombre de journées de service depuis la date d’enrôlement.

Rôle

Les officiers des Forces occupent des positions d’autorité et de respect; à ce titre, ils doivent mener par l’exemple et s’astreindre aux plus hautes normes d’éthique et de professionnalisme. Vous serez responsable de la sécurité, du bien-être et du moral d’un corps de soldats, marins, aviateurs ou aviatrices. Vous superviserez leurs activités et contrôlerez leur rendement, et assurerez que leur matériel est toujours bien entretenu. À titre d’officier, vous assumerez des responsabilités d’analyse, de planification, de prise de décision et de conseils.

 

Éducation et formation

Pour devenir officier dans les Forces, vous devez détenir un diplôme universitaire dans un domaine qui s’apparente à l’emploi choisi.

Si vous possédez déjà un diplôme universitaire, vous pouvez vous enrôler dans le cadre du Programme d’enrôlement direct. Dans ce cas, vous avez une longueur d’avance dans votre nouvelle carrière. Après l’instruction de base, vous suivrez l’instruction liée à votre groupe professionnel où vous apprendrez les rudiments de votre profession dans un contexte militaire. Vous devrez probablement suivre une formation pratique avant votre première affectation.

Si vous vous enrôlez grâce au Programme d’études payées ou si vous fréquentez le Collège militaire royal du Canada, vous suivrez le cours d’instruction de base des officiers pendant les vacances d’été entre la première et deuxième année d’études. Les étés suivants, vous suivrez des cours professionnels et de la formation pratique au sein des Forces.

Le cours de Qualification militaire de base des officiers vise à développer les compétences de leadership attendues de tous les officiers des Forces. Outre un rigoureux entraînement physique, l’instruction de base des officiers permet de confirmer que chaque candidat possède le potentiel, la motivation et la capacité nécessaires pour être un chef militaire.

Afin de s’assurer que vous possédez les aptitudes nécessaires pour commander efficacement de petites équipes dans des opérations simples, vous aurez l’occasion d’appliquer vos compétences militaires au cours d’exercices de protection de la force, d’entraînement en campagne, d’orientation et de commandement. L’apprentissage de la langue seconde est également offert et est établi en fonction des besoins de chaque élève-officier.

 

Emplois pour officiers

Les officiers doivent posséder un haut niveau d’expertise dans leur domaine, en plus d’assumer les responsabilités inhérentes au leadership.

Rôle

Les militaires du rang sont des employés spécialisés qui assurent les services opérationnels et de soutien au sein des Forces. Les militaires du rang commencent leur carrière comme recrues, et sont formés pour effectuer des travaux précis.

À titre de technicien ou technologue, vous superviserez et dirigerez les activités de réparation et de maintenance de toute une gamme de systèmes, matériels ou armes. Vous pourriez aussi effectuer des inspections et essais techniques, des contrôles d’inventaire ou du maintien de dossiers. À titre d’opérateur, vous conduirez des véhicules militaires ou utiliserez du matériel électrique, électronique ou mécanique. À titre d’employé de soutien, vous effectuerez des tâches de services administratifs ou de santé.

 

Études et formation

Le cours de Qualification militaire de base porte sur les compétences essentielles pour réussir dans les Forces. En plus de l’entraînement physique, l’instruction de base des militaires du rang permet de s’assurer que chaque recrue possède le potentiel, la motivation et la capacité nécessaires pour être un membre d’équipe efficace. 

Vous aurez l’occasion d’appliquer vos compétences militaires au cours d’exercices de protection de la force, d’entraînement en campagne et d’orientation.

Une fois l’instruction de base terminée, vous continuerez de recevoir une instruction propre à la carrière que vous aurez choisie, au sein de la Marine, de l’Armée ou de la Force aérienne.

  • Les recrues de la Marine suivent, à l’École navale, un cours de cinq semaines portant sur l’histoire de la Marine, les quarts de surveillance et la lutte contre les incendies, ainsi que sur les compétences exigées en mer.
  • Dans le cours de qualification du soldat de 20 jours, les recrues de l’Armée suivent une formation spécifique plus poussée sur le maniement des armes et les manœuvres tactiques.
  • Le cours de qualification de base de la Force aérienne, de quatre jours, traite sommairement de l’histoire, des coutumes et des traditions de la Force aérienne ainsi que de l’évolution de la technologie aérospatiale.

La prochaine étape consistera en une formation professionnelle pour vous familiariser avec votre nouvelle carrière, grâce à une formation sur le tas. Cette étape peut durer de quelques mois à un an.

 

Emplois de militaires du rang

Les occupations ouvertes aux militaires du rang exigent une grande expertise. Certains technologues, opérateurs et employés de soutien travaillent en équipe, tandis que d’autres doivent travailler de façon indépendante. Les superviseurs établissent les priorités de travail et veillent à la sécurité et au moral de l’équipe.

Marine royale canadienne

La Marine royale canadienne est une force très adaptive et souple. En plus d’assurer la défense extérieure du Canada contre les agresseurs armés, elle effectue des patrouilles de protection de la souveraineté et des opérations de recherche et sauvetage et elle aide en plus d’autres ministères du gouvernement à réaliser leurs tâches, qu’il s’agisse de secours en cas de catastrophe ou encore d’application de la loi, par exemple en réalisant des patrouilles de surveillance des pêches ou de lutte contre les trafiquants de drogue. La Marine appuie en outre la politique étrangère du Canada par ses engagements sur la scène internationale, notamment en rapport avec l’aide humanitaire, des opérations de soutien de la paix et des opérations de sécurité maritime.

La Marine royale canadienne propose une panoplie de formations aux métiers et postes de la mer qui font l’envie du monde entier. Découvrez toutes les carrières offertes aux membres de la Marine royale canadienne.

 

 

Emplois dans la marine

 

Armée canadienne

L’Armée canadienne a pour mission de fournir des soldats entraînés, prêts à combattre, agiles et alertes pour atteindre les objectifs de défense du Canada. L’Armée canadienne est prête à intervenir en cas de conflit à l’échelle mondiale. Une réputation d’excellence à l’échelle internationale le précédant, le soldat canadien bien équipé est essentiel à la lutte pour la liberté, la stabilité et les droits de la personne partout au monde. Grâce à l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC), l’Armée est aussi en mesure d’envoyer des soldats et de l’équipement pour aider les autorités internationales et nationales en cas de catastrophe naturelle, notamment des tremblements de terre, des inondations, des tempêtes et des incendies de forêt.

Avec 35 000 soldats, l’Armée est la plus importante composante des Forces. La plupart des emplois de l’Armée s’axent sur les compétences de combat.

Découvrez toutes les carrières offertes aux membres de l’Armée canadienne.

 

Emplois dans l'Armée canadienne

L’Aviation royale canadienne

L’Aviation royale canadienne protège les Canadiens ainsi que la souveraineté et les intérêts du Canada au pays et à l’étranger. L’Aviation royale canadienne défend l’espace aérien du Canada et, en collaboration avec la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne et d’autres ministères du gouvernement, elle effectue des patrouilles maritimes et nordiques et des missions de recherche et sauvetage, et elle intercepte les navires qui transportent des drogues illicites. De plus, l’Aviation royale canadienne transporte par voie des airs le personnel et l’équipement militaire au pays et à l’étranger, et apporte le matériel de secours aux sinistrés dans les régions touchées par une catastrophe. À l’étranger, les forces prêtes au combat prennent activement part à des missions multinationales, représentant ainsi les intérêts du Canada et aidant à préserver la stabilité mondiale.

L’Aviation royale canadienne offre une grande variété d’emplois liés à l’aviation. Découvrez toutes les carrières offertes aux membres de l’Aviation royale canadienne.

 
 

Emplois dans l'Aviation