Version imprimable

Technicien / Technicienne en météorologie

Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les techniciens en météorologie observent, transmettent et prévoient les conditions météorologiques pour les opérations se déroulant sur les navires de guerre dans la Marine royale canadienne, dans les installations de l’Armée canadienne et dans les escadrons et les escadres de l’Aviation royale canadienne.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Observer et enregistrer les conditions météorologiques en surface, en mer et en altitude
  • Traiter, analyser et interpréter les informations à caractère météorologique
  • Faire fonctionner et assurer le maintien d’équipements et d’instruments météorologiques spécialisés
  • Informer le personnel de l’escadre, du navire ou de l’unité terrestre au sujet des conditions météorologiques actuelles et prévues
  • Prévoir les conditions météorologiques
Haut de la page

Environnement de travail

En général, les bureaux d’observation météorologique sont situés près des terrains d’aviation. Bien que la majorité du travail des techniciens en météorologie se fasse dans un bureau météorologique, ils doivent aller régulièrement à l’extérieur pour observer et rapporter tous les genres de phénomènes météorologiques. Les techniciens en météorologie doivent travailler par quarts rotatifs, souvent seuls ou avec un minimum de supervision. En mer, les techniciens en météorologie travaillent et vivent à bord d’un navire. S’ils sont assignés à une unité d’artillerie, ils participent à des exercices sur le terrain dans des conditions opérationnelles et de combat.

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ pour un technicien en météorologie entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les techniciens en météorologie qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

  • Spécialiste de l’information météorologique
  • Inspecteur météorologique
Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces.

 
Haut de la page

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous suivrez ensuite une formation à Winnipeg, au Manitoba. L’instruction dure environ 20 semaines et porte sur les sujets suivants :

  • Observations météorologiques en surface
  • Enregistrement et encodage des données météorologiques
  • Mesure des vents en surface et en altitude
  • Utilisation d’instruments météorologiques
  • Communications météorologiques
  • Entretien d’équipements météorologiques
  • Présentation d’exposés météorologiques
 
Haut de la page

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Assistant navigateur
  • Spécialiste en aérologie
  • Inspecteur en météorologie
  • Système automatisé d’observations météorologiques
 
Haut de la page

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les techniciens en météorologie qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Installation et entretien d’équipement et de capteurs météorologiques
  • Séances d’information météorologiques
  • Prévisions météorologiques

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'Enrôlement direct.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur dixième année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.