Version imprimable

Technicien / Technicienne en génie des armes

Technicien / Technicienne en génie des armes
Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les techniciens en génie des armes sont chargés d’effectuer des activités d’entretien correctif et périodique liées aux systèmes d’armes à bord des navires.  

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Surveiller et évaluer les performances du matériel électronique
  • Utiliser des systèmes de diagnostic électronique, des outils spéciaux et du matériel d’essai
  • Effectuer des analyses diagnostiques sur des éléments et systèmes pour cerner les défaillances
  • Réparer le matériel électronique défectueux pour remettre les systèmes en marche
  • Inspecter, entretenir et poser des composantes électroniques
  • Rédiger des registres d’essais et des rapports d’évaluation, compiler de la documentation sur le matériel d’entretien ainsi que lire et interpréter des schémas électroniques
Haut de la page

Environnement de travail

La carrière des techniciens en génie des armes se déroule principalement à bord de navires basés à Halifax, en Nouvelle-Écosse, ou à Esquimalt, en Colombie-Britannique. Ils prennent part à des aventures uniques et relèvent des défis propres au travail en mer. Ils doivent travailler par quarts ou par roulement dans des endroits exigus ou sur un pont découvert, en vue de réparer et d’entretenir le matériel.

Les techniciens en génie des armes, à l’instar de leurs pairs, doivent aussi effectuer des tâches de sentinelle ou de vigie, de nettoyage, de peinture ou de chargement du ravitaillement, et travailler dans la cuisine.

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ d’un technicien en génie des armes entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les techniciens en génie des armes qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement. Ils peuvent se voir confier davantage de responsabilités liées à l’entretien technique ainsi que des postes de supervision par voie de promotions.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

  • Apprenti à la réparation de matériel électronique
  • Ouvrier qualifié à la réparation de matériel électronique
  • Ingénieur en électricité et en électronique
  • Technicien/ Technicienne en génie des armes navales
  • Technicien/ Technicienne à l’entretien et à la réparation d’appareils ménagers
Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces.

 
Haut de la page

Instruction élémentaire de la Marine royale canadienne

Vous fréquenterez ensuite l’École navale des Forces canadiennes à Esquimalt, en Colombie-Britannique, ou à Halifax, en Nouvelle-Écosse, pendant environ cinq semaines. Cette formation porte sur les sujets suivants :

  • Histoire et organisation de la Marine royale canadienne
  • Lutte contre les incendies et contrôle des avaries à bord des navires
  • Sécurité à bord des navires
  • Services de quart
  • Matelotage
 
Haut de la page

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous suivrez par la suite le cours de l’École de la Flotte des Forces canadiennes à Esquimalt, en Colombie-Britannique. La formation dure environ neuf mois et porte sur les sujets suivants :

  • Étude de perfectionnement (surtout en mathématiques et en physique) 
  • Théorie électrique et électronique
  • Théorie et applications relatives à la communication
  • Théorie et applications relatives au radar 
  • Théorie et applications relatives au sonar 
  • Théorie relative aux systèmes d’armes à bord des navires
  • Sécurité et maniement des munitions  
  • Utilisation d’outils manuels, de compteurs électriques et du matériel de diagnostic
 
Haut de la page

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Opération sonar à balayage latéral 
  • Responsable de terminal de vidéoconférence
  • Soudage de haute fiabilité 
  • Inspection de sécurité des explosifs
  • Fibres optiques 

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'Enrôlement direct et des Études payées.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur dixième année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales avec mathématiques théoriques de 10e année (mathématiques 436 au Québec) ou les mathématiques appliquées (math 426 au Québec). La réussite d’un cours de physique de n’importe quel niveau est un atout. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

 
Haut de la page

Enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme d’études collégiales, les Forces décideront si votre programme d’études remplit les critères du poste, et vous pourriez être envoyé directement à une formation en cours d’emploi après avoir obtenu votre qualification militaire de base. Cette qualification et la formation en cours d’emploi militaire sont requises avant toute affectation.

 
Haut de la page

Études payées

Programme d’instruction et d’études subventionnées à l’intention des militaires du rang (PIES-MR)

Comme ce poste en question nécessite une formation spécialisée, les Forces paieront les frais de scolarité des recrues retenues qui suivent un programme agréé d’un collège canadien. Les étudiants du PIES-MR suivent la qualification militaire de base et une formation en cours d’emploi durant les mois d’été. Le salaire à temps plein comprend les soins médicaux et dentaires, ainsi que des vacances payées (à plein salaire). En échange du paiement des études collégiales, les candidats s’engagent à servir dans les Forces pendant une certaine période de temps. Si vous voulez participer au programme, vous devez faire une demande auprès des Forces et du collège approprié. Pour de plus amples renseignements, cliquez sur Études payées.