Version imprimable

Technicien médical / Technicienne médicale

Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les techniciens médicaux collaborent avec les adjoints médicaux, les médecins et les infirmiers pour soigner les malades et les blessés dans tous les types d’opérations et dans les unités des Forces.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Prodiguer les premiers soins aux malades et aux blessés
  • Prodiguer les soins de base en réanimation aux victimes de traumatisme
  • Prescrire certains médicaments, selon leur champ d’activité
  • Prodiguer les soins préhospitaliers durant les opérations
  • Apporter un soutien médical lors d’exercices ou opérations militaires
  • Retirer les victimes du lieu de l’accident et les transporter vers une installation médicale par ambulance à roues ou à chenille ou par aéronef
  • Participer à l’extraction des victimes se trouvant dans des véhicules, des chars, des navires, des aéronefs et des immeubles endommagés
  • Donner des conseils élémentaires sur la prévention des maladies, l’hygiène et la désinfection
  • Assumer des fonctions particulières de salubrité de l’environnement et de médecine préventive
  • Utiliser et entretenir de l’équipement médical et de l’équipement de réanimation
  • Enregistrer des électrocardiogrammes et des audiogrammes
  • Remplir, tenir à jour et diffuser des dossiers et documents médicaux et des comptes rendus et rapports
  • Conserver des stocks appropriés de fournitures générales et de fournitures médicales et en rendre compte
Haut de la page

Environnement de travail

Les techniciens médicaux passent la majeure partie de leur carrière à travailler directement avec les Forces au Canada, à bord de navires et lors de déploiements dans le cadre de missions à l’étranger. Ils travaillent habituellement selon un horaire normal (du lundi au vendredi) mais peuvent aussi travailler par quarts ou sur appel, selon les circonstances.

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ pour un technicien médical entièrement formé  est de 49 400 $ par année. Les techniciens médicaux qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires seront sélectionnés pour des possibilités d’avancement professionnel, de promotion et de formation spécialisée comme adjoint médical, technicien de salle d’opération, technicien en médecine préventive, technicien en électronique biomédicale ou technicien en médecine aéronautique.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

  • Technicien/technicienne paramédical en soins primaires
  • Ambulancier et secouriste
  • Infirmier auxiliaire autorisé
Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces.

 
Haut de la page

Cours de qualification de soldat

Après avoir suivi le cours de QMB, vous vous rendrez à un centre d’instruction militaire pour suivre le cours de qualification de soldat, qui porte sur les sujets suivants :

  • Condition physique de l’Armée canadienne
  • Opérations offensives et défensives à pied
  • Patrouilles de reconnaissance
  • Techniques individuelles de campagne
 
Haut de la page

Instruction de qualification professionnelle de base

p> Vous fréquenterez ensuite le Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes, à Borden, en Ontario. Le cours est d’une durée de 236 jours et se divise en trois modules. Le premier module aborde les soins cliniques, dure 66 jours et porte notamment sur les sujets suivants :

  • Prestation de soins de santé en campagne
  • Prestation de soins médicaux et chirurgicaux aux patients dans des conditions opérationnelles
  • Utilisation des médicaments thérapeutiques
  • Médecine préventive
  • Tenue des dossiers médicaux

Vous suivrez par la suite un programme d’ambulanciers paramédicaux reconnu pendant 141 jours. Vous recevrez l’attestation professionnelle de paramédical en soins primaires de niveau 1.

Vous retournerez enfin au Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes pour effectuer le dernier module, d’une durée de 29 jours. Dans le cadre de ce module, vous apprendrez à mettre en commun toutes les connaissances et les compétences acquises à ce jour pour prodiguer des soins de santé dans un environnement militaire, sur le terrain ou en situation de combat.

 
Haut de la page

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les spécialités suivantes :

  • Technicien de salle d’opération
  • Technicien en médecine préventive
  • Technicien en électronique biomédicale
  • Technicien en médecine aéronautique
 
Haut de la page

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les techniciens médicaux qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Commis aux fournitures médicales
  • Technicien en médecine de plongée
  • Évacuation aéromédicale

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'Enrôlement direct.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

En ce qui concerne les études pour ce poste, les candidats qui souhaitent poser leur candidature doivent avoir au minimum terminé la douzième année ou le secondaire 5 au Québec (conformément aux exigences provinciales), avec les cours de mathématiques appliquées de la 11e année (ou l’équivalent au Québec) ainsi que de biologique et de chimie du niveau de la 12e année ou du secondaire 5.
 
Ce poste exige un permis de conduire en règle.
 
Haut de la page

Enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme collégial d’un programme reconnu d’ambulancier paramédical des soins primaires ainsi qu’une autorisation, une licence ou une attestation d’un organisme de réglementation provincial ou territorial du Canada vous permettant de pratiquer votre profession d’ambulancier paramédical, les Forces pourraient vous placer directement dans tout programme de formation en cours d’emploi requis après l’instruction de base. L’instruction de base et l’instruction professionnelle militaire doivent être réussies avant l’affectation. Si vous avez obtenu votre diplôme dans les 24 derniers mois, aucun minimum d’expérience n’est requis. Si vous avez obtenu votre diplôme il y a plus de 24 mois, il faut avoir accumulé au moins 480 heures d’expérience comme ambulancier paramédical des soins primaires au sein d’un organisme de services médicaux d’urgence au cours des 24 derniers mois.

Ce poste exige également un permis de conduire provincial/territorial en règle.

 
Haut de la page

Études payées

Programme de formation subventionné - Militaires du rang (PFS-MR)

Comme le poste en question nécessite une formation spécialisée, les Forces paieront les frais de scolarité des recrues retenues qui suivent un programme agréé d’un collège canadien. Les étudiants du PFS-MR suivent la qualification militaire de base et une formation en cours d’emploi durant les mois d’été. Ils touchent une solde à temps plein, qui comprend les soins médicaux et dentaires, ainsi que des vacances payées (à plein salaire). En échange, les candidats s’engagent à servir dans les Forces pendant une certaine période de temps. Si vous voulez participer au programme, vous devez faire une demande auprès des Forces et du collège approprié. Pour de plus amples renseignements, cliquez sur Études payées.

 

Commencez !

Si ce poste vous intéresse, commencez à remplir votre demande maintenant ou envoyez un courriel à l’adresse suivante pour obtenir plus de renseignements : HealthSvcsRecruiting-RecrutementSvcsdesante@forces.gc.ca.

Ce métier est disponible à temps partiel au sein des environments suivants : Force aérienne, Marine, Armée.

Sur cette page:
 
 

Servir dans la Force de réserve

Le rôle de la réserve des Services de santé des Forces canadiennes consiste à fournir du personnel qualifié afin de soutenir ou de joindre les organisations des Services de santé des Forces canadiennes lors d’opérations des Forces et d’activités d’instruction, le tout en créant et en maintenant des liens entre les Forces et les collectivités locales.

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

 

Emploi à temps partiel

Les techniciens médicaux peuvent servir auprès de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne ou de l’Aviation royale canadienne, au sein du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes. Leur emploi consiste à assister et à soutenir les médecins militaires et les infirmiers militaires dont le travail consiste à traiter les membres blessés et malades dans les unités des Forces armées canadiennes et dans le cadre de diverses opérations. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service auprès d’une unité médicale militaire au Canada.

 

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils doivent détenir un permis d’exercice à titre d’ambulancier paramédical dans leur province. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Par suite de l’instruction de base, les techniciens médicaux poursuivent leur formation au Centre d’instruction des services de santé des Forces canadiennes de Borden, en Ontario.

Si vous n'êtes pas un ambulancier paramédical civil qualifié et vous ne possédez pas toutes les qualifications pour devenir technicien médical,  un poste semblable, comme celui d’adjoint médical pourrait vous intéresser.

 

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi (les techniciens médicaux employés dans la Réserve aérienne effectuent habituellement jusqu’à 12 jours de service par mois dans le cadre de journées normales de travail). Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 % du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

 

Commencez !

Trouvez une unité dans votre région et amorcez dès maintenant le processus de demande d’emploi à temps partiel ou envoyez un courriel à l’adresse suivante pour obtenir davantage de renseignements : HealthServicesReserves@forces.gc.ca.