Version imprimable

Officier du développement de l’instruction

Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les officiers du développement de l’instruction ont la responsabilité de promouvoir, d’orienter et de coordonner l’application d’une approche systémique à l’instruction et à l’éducation. Ils analysent des exigences professionnelles, définissent des besoins, proposent des solutions à des problèmes de rendement et les mettent en application.

Experts de la formation militaire, de l’éducationet des programmes de développement et de développement de la formation, ils s’occupent de gérer et d’offrir l’instruction, de faire des travaux de recherche et de développement dans le domaine des performances humaines, d’assurer un contrôle qualitatif et quantitatif, de donner des cours dans divers contextes scolaires et de gérer du matériel d’apprentissage.

Haut de la page

Environnement de travail

Les officiers du développement de l’instruction travaillent dans les bureaux des écoles, les unités, les bases, les centres de commandement ou au quartier général des Forces.

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ pour un officier du développement de l’instruction entièrement formé est de 51 000 $ par année. Cependant, en fonction de l’expérience et de la formation antérieures, le salaire de départ pourrait être plus élevé. Pendant les différents échelons des officiers subalternes, des promotions régulières ont lieu fondées sur l’achèvement de la formation requise et la durée du service en tant qu’officier. Une fois qu’ils sont promus au grade de lieutenant de vaisseau ou de  capitaine, leur salaire atteint environ 74 000 $ par année.

Après avoir terminé l’instruction professionnelle élémentaire, les officiers du développement de l’instruction sont employés comme conseillers en instruction et en éducation. Normalement, ils ont à remplir des fonctions d’instruction, surveiller l’instruction, superviser du personnel d’instruction et assurer une bonne gestion des cours. Ils peuvent servir comme officiers responsables d’un peloton ou d’une section d’instruction. Les officiers du développement de l’instruction peuvent également  remplir les fonctions de l’officier des normes d’une école, ce qui suppose l’analyse de spécifications, la rédaction de normes de qualification et la supervision de la production de plans d’instruction et de matériel didactique connexe.

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, ils peuvent se qualifier pour occuper un poste de gestionnaire de l’instruction et de l’éducation ou d’officier d’état-major dans un commandement ou au quartier général national. Tous les officiers du développement de l’instruction doivent faire des lectures professionnelles au travail et dans leur temps libre et sont encouragés à participer aux activités d’associations professionnelles civiles. De plus, ils sont tenus de suivre le Programme d’études militaires professionnelles pour les officiers (PEMPO) ou l’équivalent.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

Bien qu’aucun emploi civil ne corresponde directement à ce groupe professionnel militaire, les compétences en matière de gestion, de leadership et d’instruction acquises dans le cadre de ce poste sont très prisées par les employeurs.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Qualification militaire de base des officiers (QMBO)

Après votre enrôlement, vous commencerez la qualification militaire de base des officiers de 15 semaines à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Les sujets abordés comprennent les connaissances militaires générales, les principes du leadership, les règlements et coutumes des Forces, le maniement des armes de base et les premiers soins. Vous aurez la possibilité de mettre en application les compétences militaires nouvellement acquises dans le cadre d’exercices d’entraînement portant sur la protection de la force, l’instruction appliquée, la navigation et le leadership. Vous participerez également à un programme rigoureux de sports et de conditionnement physique. Le cours de QMBO est offert en anglais ou en français et sa réussite constitue un préalable à la poursuite de l’instruction.

À la suite de la formation de base des officiers, une formation en seconde langue officielle peut vous être offerte. La formation peut durer de deux à neuf mois selon vos compétences en langue seconde.

 
Haut de la page

Instruction professionnelle

Vous continuerez votre formation  à  Borden, en Ontario. D’une durée de huit mois, le cours se divise en deux phases. La première phase dure cinq mois et vous permettra de vous faire une bonne idée du système de l’instruction individuelle et de l’éducation des Forces canadiennes et de l’approche systémique de l’instruction. La seconde phase dure trois mois et se fait à divers endroits au Canada. Vous utiliserez les connaissances et les compétences  acquises pendant la partie théorique du cours pour résoudre des problèmes d’instruction et d’éducation sur le terrain. Ceux qui terminent avec succès le cours sont reconnus comme officiers du développement de l’instruction.

 
Haut de la page

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris une formation pour diplômés dans une université canadienne reconnue.

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'Enrôlement direct et des Études payées.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Enrôlement direct

Pour être admissible à ce poste, vous devez détenir de préférence une maîtrise en éducation et avoir trois ans d’expérience à plein temps comme consultant en éducation ou en formation.


Si vous détenez un baccalauréat en éducation et que vous avez de l’expérience de travail comme consultant en éducation ou en formation, les Forces détermineront si votre expérience est adéquate pour ce type d’emploi et vous pourriez être envoyé directement à une formation en cours d’emploi à la suite de votre qualification militaire de base des officiers. Vous devez avoir réussi cette qualification avant d’être affecté à ce poste.

Études payées

Programme de formation des officiers de la Force régulière

Diplôme universitaire est exigé pour accéder à ce poste, les Forces subventionneront les candidats retenus afin qu’ils suivent un programme d’études menant à l’obtention d’un baccalauréat dans une université canadienne. Les candidats recevront un salaire à temps plein, ce qui comprend les soins médicaux et dentaires ainsi que des vacances avec plein salaire; en retour, ils devront travailler pour les Forces armées canadiennes pendant un certain temps. En règle générale, les candidats retenus sont admis à titre d’élèves-officiers au sein du système des collèges militaires canadiens, où ils font des études liées au cheminement de leur carrière militaire et universitaire. Dans certains cas, les Forces armées canadiennes peuvent subventionner les élèves-officiers afin qu’ils suivent un programme d’études pertinent menant à l’obtention d’un baccalauréat dans d’autres universités canadiennes. Les élèves-officiers qui étudient dans d’autres universités canadiennes suivent généralement leur formation pendant l’année universitaire normale et participent à une instruction militaire supplémentaire pendant l’été. Si vous décidez de poser votre candidature pour participer à ce programme, vous devez présenter une demande aux Forces canadiennes ainsi qu’à l’université canadienne de votre choix. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez l’onglet Études payées.