Version imprimable

Mécanicien / Mécanicienne de marine

Mécanicien / Mécanicienne de marine
Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les mécaniciens de marine font fonctionner, surveillent et entretiennent les systèmes et la machinerie d’entraînement, auxiliaires, supplémentaires et de propulsion à bord des navires. Ils inspectent, testent, entretiennent, réparent, modifient et posent le matériel associé aux systèmes mécaniques à bord.

Ils font partie du département d’ingénierie en mécanique navale d’un navire. Plus particulièrement, les mécaniciens de marine surveillent, font fonctionner et entretiennent le matériel suivant :

  • Chaudières à haute ou à basse pressions auxiliaires et principales
  • Moteurs de propulsion à turbine à gaz ou au diesel
  • Circuits supplémentaires : carburant, huile de graissage, arbres, engrenages principaux
  • Circuits auxiliaires : eau douce chaude ou froide, vapeur, air à haute ou à basse pression
  • Circuits de commande électriques, mécaniques et hydrauliques utilisés dans les moniteurs, les alarmes et les autres équipements marins
  • Matériel de climatisation ou de réfrigération
  • Évaporateurs et déclinateurs à osmose inverse
  • Matériel servant à diriger le navire
  • Circuits de remplissage et de transfert pour l’eau, les carburants et les lubrifiants

De plus, ils sont responsables de la lecture et l’interprétation des dessins et croquis techniques, y compris les dessins concernant les fluides et les dessins pneumatiques, hydrauliques, mécaniques et électriques.

Haut de la page

Environnement de travail

Les mécaniciens de marine passent la plupart de leur carrière à bord de navires basés à Halifax, en Nouvelle-Écosse ou à Esquimalt, en Colombie-Britannique. Ils vivent et expérimentent les défis uniques qui découlent du travail en mer, comme travailler dans des espaces restreints, sur le pont, travailler par quart ou par tour de garde. Ils passent aussi du temps à accomplir des tâches d’ordre général comme le nettoyage, la peinture, le travail à la cafétéria, la surveillance ou le chargement.

Dans le port, où la majeure partie de la maintenance est effectuée, ils font habituellement des quarts de travail de jour ordinaires. Lors de leur formation, les mécaniciens de marine acquièrent la majeure partie de leurs connaissances par le biais d’exercices pratiques et d’une supervision au jour le jour faite par du personnel expérimenté.

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ pour un mécanicien de marine entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les mécaniciens de marine qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

À diverses étapes de leur carrière, les mécaniciens de marine doivent obtenir des certificats d’exploitation en mécanique navale qui reflètent et assurent une compétence comme officier de quart et une habileté technique.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

  • Mécanicien de chantier de construction et mécanicien industriel
  • Mécanicien d’équipement à usage intensif
  • Mécanicien d’équipement
  • Mécanicien de machines fixes et opérateur d’équipement auxiliaire
  • Opérateur de station hydro-électrique
Sur cette page:
 
 
Haut de la page
Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces.

 
Haut de la page
Instruction de la Marine

Vous fréquenterez ensuite l’École navale des Forces canadiennes à Esquimalt, en Colombie-Britannique, ou à Halifax, en Nouvelle-Écosse, pendant environ cinq semaines. Cette formation porte sur les sujets suivants :

  • Histoire et organisation de la Marine royale canadienne
  • Lutte contre les incendies et le contrôle des avaries à bord des navires
  • Sécurité à bord des navires
  • Services de quart
  • Matelotage
 
Haut de la page
Instruction de qualification professionnelle de base

Vous continuerez votre instruction à l’École navale des Forces canadiennes à Esquimalt, en Colombie-Britannique. L’instruction dure environ 13 semaines et porte sur les sujets suivants :

  • Publications et pratiques techniques courantes
  • Détection de contamination des liquides
  • Pratiques et attitudes de travail sécuritaires
  • Graissage de machines
  • Utilisation d’outils à main
  • Maintenance de robinets et de joints d’étanchéité
  • Familiarisation avec les circuits
 
Haut de la page
Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Grand entretien de turbines à gaz
  • Grand entretien de moteurs diesel embarqués
  • Inspecteur de moteurs diesel
  • Techniques pour essais non destructifs
  • Officier mécanicien de quart
  • Chef mécanicien

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais des Études payées.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur dixième année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales. Ils doivent également avoir réussi le cours de mathématique théorique ou appliqué de dixième année (mathématique 436 ou 426 au Québec). Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

 
Haut de la page

Enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme d’études collégiales, les Forces détermineront si votre programme de formation remplit les critères du poste, et vous pourriez être envoyé directement à une formation en cours d’emploi après avoir obtenu votre qualification militaire de base. Cette qualification et la formation en cours d’emploi militaire sont requises avant toute affectation. 

 
Haut de la page

Études payées

Programme de formation payée – Militaires du rang (PFS-MR)

Comme le poste en question nécessite une formation spécialisée, les Forces paieront les frais de scolarité des recrues retenues qui suivent un programme agréé d’un collège canadien. Les étudiants du PFS-MR suivent la qualification militaire de base et une formation en cours d’emploi durant les mois d’été. Le salaire à temps plein comprend les soins médicaux et dentaires, ainsi que des vacances payées (à plein salaire). En échange du paiement des études collégiales, les candidats s’engagent à servir dans les Forces pendant une certaine période de temps. Si vous voulez participer au programme, vous devez faire une demande auprès des Forces et du collège approprié. Pour de plus amples renseignements, cliquez sur Études payées.