Version imprimable

Aumônier

Sur cette page:
Haut de la page

Ce qu'ils font

Les aumôniers sont responsables d’offrir des soins religieux et pastoraux aux membres des Forces et à leurs familles, peu importe leur confession religieuse. 

Ils ont un accès privilégié auprès des membres des Forces de tous les grades, n’ont aucune autorité de commandement et n’ont pas le droit de porter d’arme en vertu des Conventions de Genève.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Présider des événements spéciaux, des services religieux et des cérémonies
  • Conseiller le commandant concernant les problèmes d’accommodement religieux, les dilemmes éthiques, ainsi que les questions morales et éthiques de l’unité  
  • Assurer une liaison avec des groupes confessionnels civils et des chefs religieux/spirituels
  • Diriger les militaires vers d’autres fournisseurs de soins comme des travailleurs sociaux, des psychologues ou du personnel médical
  • Offrir des soins adaptés à la suite d’un incident grave  
  • Informer le plus proche parent d’un militaire lorsque la situation l’exige  
  • Mettre en pratique des connaissances concernant l’administration militaire générale et les politiques de la Branche des services de l’aumônerie
Haut de la page

Environnement de travail

Les aumôniers peuvent travailler dans tous les environnements militaires, que ce soit au sein de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne ou de l’Aviation royale canadienne. Ils assurent un ministère de la présence et offrent des programmes d’enseignement religieux et spirituel. Ils récitent des prières lors des cérémonies d’adieu et aux cénotaphes, président des services religieux lors de défilés publics et des unités et peuvent également établir des liaisons avec d’autres chefs religieux de la collectivité civile. Les aumôniers peuvent travailler au Canada ou à l’étranger lors d’opérations.  

Haut de la page

Avancement professionnel

Le salaire de départ pour un aumônier entièrement formé détenant le grade de lieutenant de vaisseau ou de capitaine est d’environ 77 000 $ par année. Cependant, en fonction de l’expérience et de la formation antérieures, le salaire de départ pourrait être plus élevé. Pendant les différents échelons des officiers subalternes, des promotions régulières ont lieu fondées sur l’achèvement de la formation requise et la durée du service en tant qu’officier. Les aumôniers qui manifesteront les compétences, le dévouement et le potentiel nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

En règle générale, les aumôniers commencent à exercer leur ministère à titre d’aumônier d’unité pendant les trois ou quatre premières années. Certains peuvent être nommés coordonnateurs des activités paroissiales et/ou être responsables d’une petite équipe œcuménique. Le temps consacré aux divers domaines des Forces leur permet d’acquérir les outils nécessaires pour mieux servir et pour assumer de plus grandes responsabilités. Une fois promus lieutenant de vaisseau ou major, ils peuvent devenir aumônier de brigade/d’escadre/de flotte ou aumônier d’état-major. Lorsqu’ils atteignent les grades les plus élevés, les aumôniers sont habituellement assignés à des postes opérationnels et stratégiques au sein de l’Aumônerie.

Visitez la page de l’Aumônerie pour plus d’informations.

Haut de la page

Emplois civils équivalents

  • Travailleur religieux professionnel  
  • Ministre auprès des jeunes
  • Ministre social particulier, travail de rue par exemple 
  • Intervenant en counseling pastoral
  • Aumônier dans les hôpitaux et les écoles
Sur cette page:
 
 
Haut de la page
Qualification militaire de base des officiers (QMBO)

Après votre enrôlement, vous commencerez la qualification militaire de base des officiers de 15 semaines à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Les sujets abordés comprennent les connaissances militaires générales, les principes du leadership, les règlements et coutumes des Forces, le maniement des armes de base et les premiers soins. Vous aurez la possibilité de mettre en application les compétences militaires nouvellement acquises dans le cadre d’exercices d’entraînement portant sur la protection de la force, l’instruction appliquée, la navigation et le leadership. Vous participerez également à un programme rigoureux de sports et de conditionnement physique. Le cours de QMBO est offert en anglais ou en français et sa réussite constitue un préalable à la poursuite de l’instruction.

Vous recevrez également de la formation sur les politiques de la Branche des services d’aumônerie, le comportement et l’éthique, la rédaction de rapports, l’offre de services de pastorale et d’orientation spirituelle, le ministère en équipe et à l’unité, l’offre de services religieux dans un contexte pluraliste et oecuménique et les conseils aux dirigeants.

À la suite de la formation de base des officiers, une formation en seconde langue officielle peut vous être offerte. La formation peut durer de deux à neuf mois selon vos compétences en langue seconde.

 
Haut de la page
Instruction professionnelle

La formation supplémentaire pour les aumôniers comprend le counselling pastoral et l’éthique.

Nous embauchons : Nous acceptons actuellement les candidatures pour ce poste par le biais de l'Enrôlement direct.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

Vous devez être ordonné ou mandaté par un groupe confessionnel national officiel et détenir un baccalauréat en théologie préparant au ministère (ou l’équivalent). Vous devez aussi inclure dans votre dossier de candidature une preuve du support de l’autorité ecclésiastique locale. Par ailleurs, vous devez obtenir l’appui d’un représentant du Comité interconfessionnel pour l’aumônerie militaire canadienne (CIAMC) ainsi que l’approbation du CIAMC et être choisi par l’aumônier général. Le CIAMC s’attend à ce que vous ayez au moins deux ans d’expérience supervisée dans un ministère civil.

 
Haut de la page

Enrôlement direct

Si vous détenez déjà un baccalauréat en théologie et deux ans d’expérience dans un ministère civil, les Forces détermineront si votre programme d’études remplit les critères du poste et vous pourriez être envoyé directement à une formation en cours d’emploi après avoir obtenu votre qualification militaire de base. Cette qualification et la qualification d’officier sont requises avant toute affectation.

Ce métier est disponible à temps partiel au sein des environments suivants : Force aérienne, Marine, Armée.

Sur cette page:
 
 

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve, à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

 

Emploi à temps partiel

Les aumôniers peuvent exercer leurs fonctions dans la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne ou l’Aviation royale canadienne, et relever les défis particuliers associés à ces milieux. Leur travail consiste à offrir des services religieux et spirituels aux militaires, quelle que soit leur confession religieuse. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils exercent habituellement leurs fonctions dans des bases, des escadres, des ports d’attache ou des unités des Forces à différents endroits au Canada.

 

Instruction de la Force de réserve

Reserve Force members are trained to the same level as their Regular Force counterparts. They usually begin training with their home unit to ensure that they meet the required basic professional military standards. Basic training consists of two required components: basic officer training and basic occupational training.  Additional courses may be available over the course of a Chaplain’s career.

 

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 % du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

 

Commencez !

Trouvez une unité dans votre région et amorcez dès maintenant le processus de demande d’emploi à temps partiel ou consultez la page Information sur le recrutement des aumôniers de la Force de réserve pour en savoir plus.