Printable Version

Spécialiste des systèmes de communication et d’information de l’Armée canadienne

Spécialiste des systèmes de communication et d’information de l’Armée canadienne
On this page:
Top of page

What They Do

Le rôle des spécialistes des systèmes de communication et d’information de l’Armée canadienne est de fournir des services de communication et d’information avec et sans fil rapides et fiables, grâce à des systèmes de traitement de la voix et des données de pointe. Ils font également partie d’une vaste équipe qui fournit des services de communication et d’information aux unités de l’Armée canadienne et aux Forces partout au pays et dans le monde entier.

Ils ont pour tâche d’installer, de désinstaller, de faire fonctionner, d’entretenir et de réparer des systèmes de communication et d’information de pointe, y compris les éléments suivants :

  • Systèmes d’information et de communication avec ou sans fil
  • Systèmes de communication à large bande par radio, satellite ou micro-ondes
  • Systèmes de communication à large bande par fibre optique ou fil de cuivre
  • Formation relative aux services de communication de la voix et des données
Top of page

Working Environment

Les spécialistes des systèmes de communication et d’information de l’Armée canadienne vivent des aventures et font face à des difficultés uniques qui découlent du travail en plein air. Ils sont normalement affectés à l’un des escadrons tactiques des transmissions à Petawawa, en Ontario, à Valcartier, au Québec, à Edmonton, en Alberta ou au régiment des transmissions interarmées situé à Kingston, en Ontario. Il y a des possibilités d’emploi pour eux dans les régiments d’infanterie, d’artillerie, blindés et des opérations spéciales au sein d’autres unités des Forces partout au pays et dans le cadre d’opérations de déploiement aux quatre coins du globe.

Top of page

Career Development

Le salaire de départ pour un spécialiste des systèmes de communication et d’information de l’Armée canadienne entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, ce montant peut être plus élevé selon l’expérience et la formation antérieures. Les spécialistes des systèmes de communication et d’information qui manifesteront le dévouement, les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement.

Top of page

Related Civilian Occupations

  • Opérateur et gestionnaire des télécommunications
  • Gestionnaire des opérations d’installation
  • Analyste des systèmes d’information
  • Technicien/technologue en génie électronique
  • Technicien/réparateur/installateur de lignes
Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Qualification militaire de base (QMB)

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces.

 
Haut de la page

Cours de qualification de soldat

Après avoir suivi le cours de QMB, vous vous rendrez à un centre d’instruction militaire pour suivre le cours de qualification de soldat, qui porte sur les sujets suivants :

  • Condition physique de l’Armée canadienne
  • Opérations offensives et défensives à pied
  • Patrouilles de reconnaissance
  • Maniement avancé des armes
  • Techniques individuelles de campagne 
 
Haut de la page

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous fréquenterez l’École d’électronique et des communications des Forces canadiennes située à Kingston, en Ontario. L’instruction dure environ 18 semaines et traite des compétences et des connaissances de base suivantes :

  • Théorie des systèmes radio et antenne
  • Théorie des systèmes informatiques
  • Théorie des systèmes à satellite et de micro-ondes
  • Communications radio et sécurité de l’information
  • Installation et opération des systèmes de communication et d’information
  • Maintenance et opération des groupes électrogènes
  • Techniques de maintenance et de réparation des systèmes de communication et d’information
  • Installation et maintenance des systèmes de communication par fibre optique ou fil de cuivre
 
Haut de la page

Instruction spécialisée

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi dans l’un des quatre sous-groupes d’emploi suivants :

  • Technologue des systèmes de communication
  • Technologue des systèmes d’information
  • Technologue des systèmes en ligne
  • Gestionnaire de systèmes de technologie de l’information et des communications
 
Haut de la page

Instruction avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les spécialistes des systèmes de communication et d’information qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Contrôleur des installations systèmes de communication et d’information
  • Spécialiste de soutien aux systèmes
  • Gestion des systèmes de communication et d’information
  • Principes de conception de réseaux de données
  • Soutien de petits systèmes
  • Leadership et gestion

Now Hiring: We are now accepting applications for this job through Direct Entry.

Sur cette page:
 
 
Haut de la page

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur dixième année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

This occupation is available part-time within the following environments: Army.

Sur cette page:
 
 

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

 

Emploi à temps partiel

Les spécialistes des systèmes de communication et d’information servent dans l’Armée canadienne. Leur travail consiste à fournir aux unités militaires le soutien requis pour les systèmes de communication et d’information par fil et sans fil, dans le cadre de l’instruction et des opérations. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou pour une durée déterminée, ils effectuent habituellement leur service à un endroit où œuvrent les Forces au Canada.

 

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Par suite de l’instruction de base, l’unité d’attache s’occupera de prévoir de l’instruction additionnelle permettant l’acquisition des compétences spécialisées. L’instruction des spécialistes des systèmes de communication et d’information de l’Armée de terre dure environ 18 semaines et est offerte à l’École de l’électronique et des communications des Forces canadiennes à Kingston, en Ontario.

 

Environnement de travail

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 % du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.

 

Commencez !

Trouvez une unité dans votre région et amorcez dès maintenant le processus de demande d’emploi à temps partiel.